Santé-social

B.T.S. diététique

Par admin marguerite-yourcenar, publié le mercredi 5 octobre 2016 21:56 - Mis à jour le mercredi 5 octobre 2016 21:59

Le métier objectif général

 

Par ses connaissances scientifiques et techniques, ce technicien supérieur en diététique est compétent pour intervenir à titre informatif, préventif et curatif. Il veille à la qualité des aliments, à l'équilibre nutritionnel, au respect des règles d'hygiène et peut élaborer des régimes et des menus. Il assure également une mission de formation en matière de nutrition.


Les missions au sein des structures

 

- Au sein d’un établissement de soin, il suit les patients et s’assure de leur équilibre alimentaire. Pour cela, il intervient à tous les stades de l’élaboration des repas.

- Au sein d’un hôpital, le diététicien collabore avec les médecins et les cuisiniers pour concevoir des menus adaptés aux différentes catégories de patients. Il doit indiquer les quantités des différents types d’aliments que les patients peuvent manger. C’est également lui qui élabore les menus du personnel.

- En restauration collective,  il doit s’assurer des qualités hygiéniques et nutritionnelles des repas qui sont proposés. Avec l’équipe en charge de l’élaboration des menus, il prépare des repas qui sont en accord avec la législation en matière d’alimentation et le cahier des charges de l’établissement.

- Enfin dans un cabinet, il reçoit alors des patients qui ont des problèmes de surpoids, de diabète, d’obésité… Il les aide alors à retrouver un équilibre alimentaire, notamment en leur proposant des régimes spéciaux.

 

Les Aptitudes, qualités et exigences

 

Etre pédagogue, être à l’écoute des patients, faire preuve de diplomatie, faire preuve de psychologie pour comprendre ses patients.

 

Le rythme de la formation

 

Cette formation se compose de 2 ans d’enseignement général et technique. Les stages constituent une part importante du BTS Diététique : 20 semaines sont à réaliser.

 

Les secteurs d’activités

 

Le titulaire du BTS peut prétendre à des postes dans le milieu hospitalier, dans les collectivités en cabinet libéral, au sein de laboratoires et services de recherche des industries alimentaires. Le diététicien peut exercer dans différents secteurs d'activités :

- Centres hospitaliers, de soins ou de cures

- Restauration collective

- Centres de thalassothérapie et balnéothérapie

- Industrie agro-alimentaire ou pharmaco-diététique

- Secteurs de distribution de produits alimentaires et diététiques

- Cabinet libéral

- Centres sportifs, centres de détente et de loisirs, hôtels de luxe

- Structures de santé publique

 

Poursuites d’études possibles

 

La poursuite d'études est possible afin d'acquérir une spécialisation en Licences professionnelles : Licence Professionnelle en sécurité alimentaire, Licence Professionnelle de management des produits frais dans l'agroalimentaire, Formations complémentaires en relation avec la nutrition et l'alimentation, Formation Management de la qualité et de la sécurité alimentaire, Conseiller en qualité et en gestion nutritionnelle.

Les conditions d’admission

 

Bachelier titulaire d’un baccalauréat : S, ST2S, STL.

 

L’acte de candidature se fait via le portail d’admission « post-bac »

Pièces jointes
Aucune pièce jointe