Hôtellerie-Restauration

Baccalauréat professionnel Restauration

Par admin marguerite-yourcenar, publié le mercredi 5 octobre 2016 22:33 - Mis à jour le mercredi 5 octobre 2016 22:33

Bac Pro Restauration

 

BAC PRO Cuisine ou BAC PRO Services et Commercialisation

 

(en formation initiale ou par apprentissage)

 

Le BAC Pro Restauration vise à mettre sur le marché du travail des professionnels hautement qualifiés, immédiatement opérationnels et capable de s’adapter à l’évolution dans tous les secteurs et formes de la restauration.

 

C’est une formation qui dure 3 ans (seconde, première, terminale). Seuls les meilleurs élèves de Bac Pro auront la possibilité de poursuivre des études en BTS.

 

En plus de l’enseignement général (français, histoire-géographie, langues vivantes, mathématiques), l’enseignement recouvre les quatre domaines suivants :

-      Les techniques de production (cuisine).

-      Les techniques de service et les techniques de commercialisation (conception et organisation de la vente).

-      Les sciences appliquées.

-      L’économie, la gestion, la mercatique, la communication et le droit du travail.


Dès la première année, les élèves choisissent entre deux options : organisation et production culinaire ou services et commercialisation. Les périodes de cours sont complétées par des stages en entreprise (22 semaines sur les 3 années).

 

Ces professionnels seront appelés à exercer une activité salariée comme à fonder une entreprise, à travailler en territoire national comme à l’étranger.

 

Au terme d’une formation professionnelle et technique menée conjointement avec les entreprises, les titulaires du baccalauréat professionnel pourraient viser des emplois justifiant d’une capacité à la conception, à l’organisation et à la production de prestations de qualité, compatibles avec les évolutions en cours.

 

En fonction des capacités personnelles et après une période d’adaptation, les bacheliers pourraient occuper, par exemple, les postes suivants :

 

-      dans le domaine de l’organisation et de la production culinaire : premier commis, chef de partie ou adjoint au chef de cuisine pour le secteur de la restauration commerciale, adjoint du gérant ou responsable pour le secteur de la restauration sociale.

-      dans le domaine du service et de la commercialisation : chef de rang, maître d’hôtel, adjoint du directeur de restaurant pour le secteur de la restauration commerciale, adjoint du gérant ou responsable pour le secteur de la restauration sociale, etc…

 

Tous ces postes dépendent de l’importance de l’établissement, ainsi que de la restauration pratiquée.